• En ce moment, je suis à fond sur les produits de douches, rien de plus motivant pour commencer une journée qu’une bonne douche avec un produit de bain et/ou capillaire, avec une senteur qu’on adore, une couleur qui pep's ou une texture qui change.

    Home-made : La gelée de douche énergisante au pamplemousse + concours Home-made : La gelée de douche énergisante au pamplemousse + concours Home-made : La gelée de douche énergisante au pamplemousse + concours 

    Voici ma version de la gelée de douche : énergisante au pamplemousseHome-made : La gelée de douche énergisante au pamplemousse + concours

    1. Mettre l’eau, la base lavante, la mousse de sucre et la glycérine dans un récipient et mélanger doucement pour obtenir un mélange homogène.
    2. Faire chauffé le mélange au bain marie jusqu'à 60° - 70°, quand le mélange à atteint cette température retirer le du feux.
    3. Ajouter délicatement la gomme, pour que cela ne fasse pas de grumeau et éviter d’incorporer de l’air pour avoir une gelée plus lisse (chose que je n’ai pas su faire donc j’ai agiter comme un dingue ce qui a créer plein de bulle et donne un effet plutôt sympa je trouve). Le mélange vas épaissir et prendre ca consistance progressivement.
    4. A froid, ajouter les colorants, le mica doré, le conservateur et l’huile essentielle de pamplemousse et mélanger une dernière fois.
    5. Mettre dans le contenant final et laisser prendre 1h minimum au réfrigérateur. 

    Home-made : La gelée de douche énergisante au pamplemousse + concours 

    Pour l’utiliser il suffit d’en prélever un peut et de se frotter avec comme avec un savon.

     


     Nouveau : À partir d’aujourd’hui, pour certaines recette home-made publié sur le blog vous pourrez tenter de remporter le produit dont la recette a été présentée, grâce à un petit concours.

    Pour participer :
    - Laisser un commentaire sous cet article avec ce que vous aimeriez voir comme produits home-made sur le blog
    - 1 chance de plus si vous me suivez sur hellocoton (n’oubliez pas le pseudo)
    - 2 chance de plus si vous relayer le concours (n’oubliez pas le lien)

    Concours ouvert jusqu’au lundi 31 mars. BONNE CHANCE !!!


     


    6 commentaires
  • Home made : petits coeurs de massage

    J’avais préparer cette « barre de massage » à la senteur douce et sucrée de chocolat blanc pour la St Valentin. Je les ai fait en forme de cœur pour l’occasion mais le petit format ce révèle très pratique pour une utilisation en mono dose. Ils sont très agréables à utiliser, bien glissants, nourrissant et avec une odeur délicieuse, naturelle et pas du tout écœurante.

    Après un bon moi d’utilisation et de test voici la recette. 

     

    Home made : petits coeurs de massagePRÉPARATION :

    1. Faire fondre tous les ingrédients sauf ma maïzena dans le même récipient, au bain marie

    2. Lorsque tous les ingrédients on fondu et que le mélange est devenu liquide, incorporer doucement la maïzena

    3. Mélanger énergiquement hors du feu

    4. Lorsque que le mélange a un peut refroidis ajouter le mica et la fragrance

    5. Couler la préparation rapidement
    dans des moules en silicones de
    préférence

    6. Mettre au congélateur pour une
    bonne demi heure

      

    UTILISATION :

    Chauffer un petit cœur dans le creux de la main, il fond et se transforme en huile. Masser avec cette huile, un cœur suffit pour masser le dos et les épaules.
    On peut aussi l’utiliser pour les cheveux, les mains, hydratation du corps et du visage, etc.


    3 commentaires
  • Après 6 mois sans articles, me voici avec un nouvel article sur un sujet que j’ai encore peut abordé sur le blog : les cosmétiques naturels. J’ai débuter l’aventure avec une idée en tête ; virer tous mes cosmétiques industriels et bourrer de cochonneries pour n’utiliser que des produits homme made. Tout ne s’est pas passé comme je le voulais parce que le fait maison c’est bien mais sa demande du temps, de la patience et du savoir faire. Le temps je l’ai plus ou moins, la patience beaucoup moins surtout quand ca foire et le savoir faire, que je pensait être plus que acquis (je suis titulaire d’un BTS esthétique – cosmétique où l’on nous enseigne la fabrication cosmétique entre autre) et bien ce n’était pas ca non plus.

     

    Fin du mode 3615 my life, passons à ce que j’ai adopté dans ma routine beauté et à ce que ca m’a apporter.

              Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie    Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie     Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie

     

    Les huiles végétales :

    J’ai pour l’instant expérimenté 4 huiles végétales ; l’huile de coco, l’huile de coprah, l’huile de noisette et le macérât huileux de lys. Ce dernier n’ayant pas eu d’effet concluant je n’en parlerais pas aujourd’hui.
     

    L’huile de coco, me sert essentiellement pour mes bains d’huiles. Elle a une bonne affinité avec les cheveux, ce qui lui permet de pénétrer dans le cheveu et de le nourrir en profondeur et en plus elle sent bon. J’ai tenté de m’en servir en huile démaquillante mais le fait qu’elle ne s’émulsionne pas à l’eau me gène un peut donc je suis restée à l’huile démaquillante classique.

    L’huile de coprah, je l’utilise pour ma fabrication de produits pour le corps et surtout pour mes huiles de douche. Elle est neutre, bon marché et mélangée à une fragrance et un peut de tensio-actif elle fait des huiles de douche parfaites.
     

    L’huile de noisette est connue en cuisine pour sont petit gout grillé, mais elle fait aussi des merveilles sur la peau et les cheveux gras. Pour mon visage, une à deux fois par semaine quelques goutte que j’applique pur en légers massage avant d’aller au lit et depuis quelques mois que je l’utilise, ma peau est beaucoup moins grasse. Pour mes cheveux, en bain d’huile spécial racine, mélangé avec quelques gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang que je laisse poser quelques heures ou toute la nuit en même temps que mon bain d’huile à l’huile de coco pour les longueurs.

    A tester bientôt : l’huile de sapote pour mes cheveux.

      

                      Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie            Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie

    -       Les hydrolats :

    Dans la routine visage, ils remplacent la lotion. J’ai testé citron et pamplemousse qui sont tout les deux très frais et que j’ai utilisé à la façon des disques près imprégnés de Garnier. C’est à dire que j’ai garder la boite, empilé des disques de cotons et imbiber le tout d’un mélange d’eau de citron et de pamplemousse. Ces hydrolat sont assainissant et purifiants cependant par d’effet éclaircissant à noter pour le citron, peut être parce que je ne l’ai pas utilisé assez longtemps.

    A tester bientôt : le tea tree et la lavande pour tenter de venir à bout de mon acné résistant.

     

          Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie       Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie       Comment les cosmétiques naturels on changés ma vie 

    -       Les huiles essentielles :

    A la base je ne suis pas fan des huiles essentielles, je les ai même fuit pendant un moment. La raison, les molécules constituant les huiles essentielles sont très petites, ce qui leurs donnent la capacité de pénétrer les différentes couches de la peau jusqu’au sang, d’ou le fait qu’elles soit très puissantes et pourquoi il faut toujours les utilisées en petites dose. Mais la particularité d’un cosmétique et qu’il ne doit pas pénétrer dans le sang sinon, il est classé comme un médicament. Je n’apprécie pas non plus le fait que l’on ai pas vraiment de recul sur les effets des huiles essentielles sur le corps humain et surtout qu’on nous en balance à toutes les sauces, dans l’alimentation, pour parfumer l’intérieur alors que souvent on n’a rien demandé (cf. nature et découverte et ses 12 diffuseurs par magasin).

    Mode 3615 my life redésactivé, y’en a assez pour aujourd’hui je pense

    J’ai tester 3 huiles essentielles : le tea tree, l’ylang ylang et le cèleri.

    Le tea tree au début, on vas pas se mentir, sa pue ! Mais contrairement au céleri on finit par s’y habituer. Je l’utilisait pur avec un coton tige sur les boutons et aucun effet, mélangée dans mes masques purifiants au rhassoul aucun effet non plus et quelques gouttes dans ma crème de jour tous les matins et là encore aucune amélioration. Mais, parce que oui il y a un mais, je vais retenter l’expérience car j’ai commander cette huile à un vendeur sur eBay et je n’ai aucune idée de la qualité du produit, une bonne raison de lui laisser une nouvelle chance.

    L’ylang ylang me sert pour mes cheveux et permet d’éviter qu’ils regraissent trop vite, tonifie le cuir chevelu et rend les cheveux plus fort. Je l’utilise de deux façons : quelques gouttes dans mon bain d’huile spécial racine à l’huile de noisette dont je vous ai parlé plus haut et dans mon shampoing à chaque fois que j’ouvre une nouvelle bouteille.

    Le cèleri lui est sensé éclaircir mes taches et autre cicatrices dues à l’acné. Je ne sais pas si il fonctionne vraiment car je ne l’ai pas utilisée de façon régulière mais la seule chose dont je suis sure c’est que ca pue ! Autant le tea tree on s’y habitue ou au pire on arrive à le cacher sous un parfum végétal mais le céleri à une odeur tellement forte qu’elle passe bien au dessus des autres et a tendance à persistée. J’ai même essayé de l’utilisée la nuit mais le parfum de lit senteur cèleri moyen, moyen.

     

    A tester bientôt : l’huile essentielle de tea tree (à nouveau), de lavande, petit grain bigarade et litsée citronnée.

     

    Voilà pour la première partie de cet article, vous retrouverez bientôt la suite avec notamment les fragrances et les produits maison qu’on peut réaliser rapidement et facilement.

     

    Retrouvez ces produits sur le site Aroma-zone


    votre commentaire
  • Pour mon premier article spécial cosmétique maison je vous ai concocter un produit de saison : une crème pour les mains très nourrissante à la texture assez épaisse.
    C'est mon premier produit cosmétique maison donc je n'ai pas encore (mais je compte bien investir) tout le matériel approprié, ce qui m'a permit de réaliser cette crème avec presque rien.

    Crème pour les mains cocon à la figue

    Produits utilisés (tout vient de chez aroma zone)

    - Eau minérale
    - Glycérine végétale
    - Beurre de murumuru
    - Huile de camélia bio
    - Huile de noix du brésil bio
    - Cire émulsifiante n°3
    - Extrait aromatique de figue
    - Complexe sorbate & benzoate
    - Vitamine E

    Matériel :

    - 2 bol ou 2 verre (les quantités étant petite pas besoin de gros contenant)
    - Un récipient assez haut pour ne pas éclabousser au moment de l'émultionage
    - Grosse seringue de 50ml
    - Petite seringue de 10 ml
    - Fouet électrique
    - Une Maryse
    - Un contenant pour la crème (de préférence tube)

    Proportions :

    40 % de phase aqueuse / 60 % de phase huileuse ce qui donne pour 50 ml de crème
    - 15 ml d'eau minérale
    - 5 ml de glycérine végétale
    - 10 ml d'huile de camélia bio
    - 10 ml d'huile de noix du brésil bio
    - 10 ml de beurre de murumuru 
    - 2 cuillère à café de cire émulsifiante n°3
    - 5 gouttes de vitamine 5
    - 8 gouttes de complexe sorbate & benzoate
    - 10 gouttes d'extrait de figue
    (10 ml de beurre et d'huile correspondent à un petit berlingot de chez aroma zone)

    Mode opératoire :

    - Se laver les mains et mettre des gants si possible
    - Désinfecter tout le matériel soit en le stérilisant 10 minutes dans l'eau bouillante et sécher avec un linge propre ou rincer avec de l'alcool de pharmacie et laisser sécher à l'air libre
    - Dans un récipient mélanger la phase aqueuse : l'eau et la glycérine et dans l'autre la phase huileuse : le beurre de murumuru et les huiles
    - Faire chauffer les deux récipient au bains marie et les retirer lorsqu’ils sont à la même température (le micro-onde et la température identique à vue d'oeil on fait l'affaire pour moi)
    - Ajouter la cire émulsifiante dans la hase huileuse encore chaude jusqu'a ce qu'elle fonde aussi
    - Mélanger les deux phases dans le récipient haut et mélanger immédiatement au batteur électrique à puissance moyenne jusqu'a ce que le mélange blanchisse et s'épaississe.
    - Quand le mélange est refroidi ajouter les conservateurs et le parfum et mélanger doucement au fouet ou à la Maryse
    - Transvaser la crème dans le contenant et laisser refroidir

    Crème pour les mains cocon à la figue

      

    Cette crème est très nourrissante et protectrice, sa texture est épaisse mais s'étale bien, elle est un peut grasse au début mais pénètre bien et laisse un léger film gras protecteur. L'odeur de figue est discrète, présente à l'application mais ne reste pas sur la peau. La crème se conserve 2 mois.

    N'oubliez pas de dater vos produits pour éviter qu'ils se périment.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique